Goutierre Guy

Goutierre Guy

Né en 1939 à Fourmies, Guy Goutierre est le cinquième d’une famille de six enfants. Dès son plus jeune âge, les études ne semblent pas être son point fort : il redouble sa maternelle, puis sa cinquième et même son premier bac. Une fois le lycée terminé, il hésite entre l’IDHEC (institut des hautes études cinématographiques) et la médecine. Ce sera médecine.
Bien qu’il passe plus de temps dans les salles obscures qu’à la fac, cela ne l’empêche pas d’aller au terme de ses études médicales et après plusieurs essais dans différentes institutions (y compris la médecine légale), il ouvre un cabinet généraliste à La Madeleine en 1969. A seize ans, il publie à compte d’auteur un recueil de poèmes.

Dès trente ans, il commence à écrire son premier livre L’Ergot de seigle, qui sera récompensé par le Prix Littré en 1979.
Il écrit plusieurs ouvrages pour la jeunesse, motivé par la naissance de ses enfants puis de ses petits-enfants. Son ouvrage L’encadreur de rêve obtient le diplôme Loisirs Jeunes au salon de Montreuil en 1981 et sera traduit au Japon.