Declerck Philippe

Declerck Philippe

Né en 1971, Philippe Declerck a toujours vécu dans le Nord (Merville, puis Hazebrouck depuis quelques années). Il a suivi des études d’histoire qui l’ont mené jusqu’au Capes qu’il n’a malheureusement pas obtenu. Il a tout de même exercé le métier de professeur d’histoire en tant que vacataire et celui de formateur en français, histoire-géo dans un centre de formation situé à Hazebrouck. Sur le plan littéraire, il a publié une Histoire de l’harmonie municipale de Merville du XVIIIe au XXe siècle qui a été primé en 2003 au concours de la Renaissance littéraire. Il fait partie de cette harmonie depuis près de 25 ans où il joue du bugle, un genre de trompette. Ses lectures sont nombreuses mais son genre de prédilection est bien entendu le polar, notamment Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Franck Thilliez, Michaël Connelly, Stieg Larsson, Iain Pears, Michaël Marshall, Loevenbruck, Umberto Eco… mais aussi de nombreux livres d’histoire. Le cinéma a une grande influence sur ses romans, en particulier Hitchcock mais aussi des films comme Seven ou Le sixième sens.