Ricardo Salvador

Salvador Ricardo

Se définissant lui-même comme un auteur décalé, Ricardo Salvador signe son premier Polars en Nord en 2016 : Arsenal et vieux dentiers. Un roman policier où domine l’absurde. Les situations cocasses se succèdent sous la plume endiablée de ce Rémois. Ses personnages frisent le burlesque dans une atmosphère mêlant suspense et sourire.

En 2017, il récidive avec Comme les oiseaux du même nom, mais dans un tout autre style imprégné de noirceur.